Category Archives: Logiciels Libres

Prévenir des troubles musculosquelettiques ou comment ne pas s’abimer la santé devant son ordinateur

Tous les utilisateurs réguliers d’ordinateurs ne sont pas sensibilisés aux problèmes que peuvent engendrer la pratique répétitive de cette activité dans de mauvaises conditions.

Soit vous prenez le temps de lire la littérature à ce sujet sur le web, soit vous vous contentez d’utiliser le logiciel Workrave.

Ce logiciel libre disponible sous GNU/Linux et Windows « assiste dans la prévention des troubles musculosquelettiques (TMS). Il se manifeste régulièrement pour vous proposer des micro-pauses ou de vrais temps de repos ». Il vous propose aussi de faire des exercices pour décontracter vos muscles et soulager vos yeux.

Je pense quand même qu’il est préférable de réajuster les différents chronos défini par défaut pour ne pas être dérangé trop souvent. Trop de pause tue la pause.

N’oubliez pas, en complément pour la santé de vos yeux,  d’utiliser des logiciels comme f.lux.

 

Ménagez vos yeux

f.lux adapte la couleur de votre écran en fonction de l’heure de la journée : couleurs chaudes la nuit et adaptées à la lumière du soleil en journée.

f.lux - software to make your life betterA éviter si vous avez besoin d’un rendu de couleur parfait, sinon installez le, et positionnez tout de suite la configuration « journée » à 5000K ou 5500K (6500K par défaut), et vos yeux sentiront tout de suite la différence !

L’outil peut intéragir avec le systeme Philipps Hue. Il est distribué gratuitement avec une licence peu contraignante et existe aussi pour GNU/Linux, tablettes et smartphones.

Et pour les libristes, il existe un équivalent, « redshift », présenté dans le Linux Pratique n°96, (juillet/aout 2016) page 32.

Supervision de l’exécution de scripts bash

Petit auto promotion pour annoncer la publication d’une bibliothèque pour superviser l’exécution de script bash (pour l’instant uniquement avec zabbix) en modifiant seulement quelques lignes sur un script existant.

Exemple avec un script qui fait juste des « ls », mais des « ls » tellement importants qu’il faudrait remonter le resultat de leur execution dans Zabbix :

  • Script initial
echo "Begin..."
ls /nonexistant_dir
echo "middle.."
ls /nonexistant_dir2
echo "End"
  • Script adapté (quelques lignes au début, quelques lignes à la fin, mais AUCUNE MODIFICATION du bloc de script initial)
### Environnement de remontee des erreurs 
# Penser à positionner "-s" ou "-c CPT_ERR" sur error_check_trap
# Voir la définition de la fonction "error_check_trap" dans supervision_for_bash.sh pour une description des parametres
SCRIPTDIR="/usr/share/bash_script_monitoring" ; source ${SCRIPTDIR}/bash_script_monitoring.sh
trap 'error_check_trap -c CPT_ERR -p $_' ERR ; set -o errtrace ; export SCRIPT_PARAMS="$*";CPT_ERR=0
### Fin Environnement de remontee des erreurs

echo "Begin..."
ls /nonexistant_dir
echo "middle.."
ls /nonexistant_dir2
echo "End"

### Environnement de remontee des erreurs
# Execution du script sans erreur -> on informe la supervision
[[ $CPT_ERR -eq 0 ]] && ${execution_status_report_ok}
### Fin Environnement de remontee des erreurs

Quand un « ls » du script déclenche une erreur, le script s’arrête (ou continue si « -s » est remplacé par « -c CPT_ERR ») et zabbix est informé -> l’élément passe à 1
Si aucune erreur n’a bloqué le script, zabbix est informé -> l’élément passe à 0

Il faut évident disposer d’un environnement zabbix fonctionnel.

Plus d’informations ou pour participer au projet : https://framagit.org/lucs/bash_script_monitoring

FreeIPA : une solution intégrée de gestion des informations de sécurité

« Cette solution combine :

  • une distribution GNU/Linux
  • un serveur LDAP
  • un système d’authentification Kerberos
  • un serveur de temps NTP
  • un serveur de nom DNS
  • des outils d’administration web et ligne de commande
  • un systeme de certification Dogtag
  • une intégration Active Directory
  • un intégration avec les serveurs Weblogic »

Une introduction à l’outil est faite dans GNU/Linux Magazine N°186 (oct 2015) dans l’article « Gestion d’Identité avec FreeIPA » par Fabien Dupont, p39

Mise à jour simplifiée des logiciels de votre poste de travail Windows avec Chocolatey

Mettre à jour la multitude d’outils installés sur son poste de travail Windows est assez fastidieux.

Sur une distribution GNU/Linux, l’opération se limite à l’exécution d’une commande (apt/yum…).

Et pourquoi pas sous Windows  ? (on pourrait aussi passer son poste de travail sous GNU/Linux mais ca n’enchante pas tout le monde)

C’est ce que propose Chocolatey !

D’abord installer l’outil :

powershell -NoProfile -ExecutionPolicy Bypass -Command "iex ((new-object net.webclient).DownloadString('https://chocolatey.org/install.ps1'))"

Puis installer chacun de vos logiciels « favoris » (Adobe Reader, FlashPlayer, Firefox, LibreOffice, Putty, notepad++…) en une seule ligne de commande

choco install nom_du_package

Il y en a presque 3000 prêts à être déployés.

Si vos logiciels sont déjà installés, inutile de les désinstaller, mais il faudra faire un « choco install » pour qu’ils soient ensuite gérés par chocolatey.

Et enfin pour tout mettre à jour :

choco upgrade all

Et le tour est joué. On peut mettre à jour l’ordinateur de papy/mamy en 10min quand on passe les voir en coup de vent…

Pour éviter de devoir valider l’installation de chaque programme :

choco feature enable -n=allowGlobalConfirmation

Ah, et pour ceux qui n’aiment pas la ligne de commande, il y a aussi un interface graphique chocolateyGUI (à installer… en ligne de commande)

Des problème de confiance ? Difficile de vous rassurer, mais sachez que les logiciels sont téléchargés directement depuis les sites des éditeurs avant d’être installés, sans les barres d’outils ou adware inutiles quelque fois proposés. Plus d’informations sur les systèmes de sécurité mis en place (https/checksum binaires…) sur https://chocolatey.org/security.

Chocolatey est distribué sous licence libre ou commerciale.